Le monde rural au Panama

Les paysans panaméens représentent 15% de la population active du Panama et en tout 38% de sa population vit à la campagne. C’est là que tu pourras voir d’authentiques petits villages ou rencontrer les populations amérindiennes ! Tu seras surpris de voir la richesse de leur savoir-faire en termes d’artisanat comme d’agriculture. Il nous semble que partir à la rencontre de ses campagnes est la meilleure manière de s’approcher du cœur d’un pays ! Alors va vite voir ce que tu peux y faire en compagnie de tes chers Búhoguideurs :

Sorry for the inconvenience.

Search again what you are looking for

Quelques aspects de l'agriculture panaméenne

Le climat subéquatorial et la diversité des reliefs du Panama sont propices à la culture d’une grande gamme de produits. Cacao, café, tabac, palmier à huile, banane, canne à sucre, ananas, melon et pastèque sont essentiellement cultivés à destination de l’export alors que le riz le maïs et le manioc sont à destination du marché local. On trouve également de l’élevage : cochons, volaille et bétail. Ce dernier tend à s’étendre et ce, souvent au détriment des forêts…

Une initiative des Kunas, nous paraît particulièrement intéressante : ce peuple, vivant dans la Comarcas de Kunalaya, a carrément décidé d’interdire les phytosanitaires, les engrais et même les bovins sur son territoire afin d’en préserver la richesse et l’équilibre !