Culture et Traditions au Panama

Les traditions du Panama sont nées du mélange des cultures présentent sur le territoire : espagnole, amérindienne, caribéenne, africaine et même chinoise ! Les Panaméens aiment la fête et leur culture, riche en musiques et en danses, s’en ressent. L’artisanat est également très développé et vous aurez le bonheur d’y découvrir de très belles techniques !

Sorry for the inconvenience.

Search again what you are looking for

Quelques aspects de la culture et des traditions panaméennes

Musique

La musique est omniprésente dans la société panaméenne et dès leur plus jeune âge les enfants apprennent à jouer d’un instrument. Merengue, salsa, cumbia, típico et reggeaton sont les genres les plus populaires ! Le Panama clame d’ailleurs la paternité de ce dernier, en compétition avec Porto Rico et la République Dominicaine, en arguant qu’il serait né des ghettos de Colón dans les années 80. Du reste, il existe de nombreux chanteurs typiques, dont Victorio Vergara ou Sony et Sandra Sandoval, mais le véritable héros national est Ruben Blades, roi de la salsa ! Sa chanson Pedro Navaja est de loin son plus grand succès.

Carnaval

Véritable institution, il s’agit de l’évènement le plus attendu du Panama ! Sur les 4 jours de février précédents le mercredi des cendres, musique, danse et parades envahissent les rues et la fête bat son plein ! Le point culminant étant atteint lors du grand défilé du mardi gras. Le carnaval à lieu dans tout le pays mais le plus célèbre est celui de Las Tablas dans la péninsule d’Azuero.

Fêtes religieuses

Elles sont nombreuses mais la plus importante à lieu le 21 octobre à Portobelo pour la procession du Christ noir ! Cette statue, logée dans l’église de San Felipe aurait été sortie de l’eau par des pêcheurs et ont lui attribue quantité de miracles. Ce jour-là, une foule impressionnante envahie les rues afin de lui rendre hommage.

Artisanat

Toute la richesse ethnique du Panama se reflète dans la variété de son artisanat : sculptures, molas, vanneries, bijoux, calebasses décorées ou fines céramiques... Tous ces objets, jusque là à caractère fonctionnel plus que décoratif, se transforment de plus en plus en véritables créations artistiques à destination des touristes !

Danse

La danse folklorique au Panama, inspirée d’une base espagnole, s’est enrichie progressivement d’éléments indigènes et extérieurs tout en se diversifiant selon les régions. L’exemple le plus flagrant de ces mélanges est surement la danse « congo », marquée par une forte influence africaine. Les danses nationales sont la Mejorana, le Punto et le Tambrito, durant lesquelles les danseuses sont vêtues de la fameuse pollera (robe d’autrefois qui pouvait être d’une très grande finesse, parée de broderies et d’ornements).