Se dépenser au Costa Rica!

Le Costa Rica est un véritable paradis pour les amateurs d’aventures tropicales et de sports en plein air. Que ce soit sur l’eau, sous l’eau, sur terre ou dans les airs tu trouveras à coup sûr l’activité qui te convient ! Chacun son rythme, chacun son niveau mais tous le même plaisir alors laisse-toi séduire par les activités que les Búhoguideurs t’ont préparées.

Des idées sports au Costa Rica... 

Sur l’eau 

 Surf :  le pays est reconnu au niveau mondial pour la qualité et la puissance de certaines de ses vagues (comme Pavones, la Salsa Brava, Ollie’s point, Roca Bruja et bien d’autres). Toutefois le pays offre des possibilités pour tous les niveaux ! Zou, à l’eau !

 Planche à voile et Kyte-surf :  quand le vent souffle par ici ce n’est pas pour rire ! De décembre à avril, sa force et sa constance font du lac Arenal et de Bahia Salinas de formidables terrains de jeux !

 Rafting :  le fleuve Pacuare, en plus de sa beauté, est reconnu comme étant l’un des meilleurs fleuves du monde pour la pratique du rafting en eaux vives avec des rapides de niveau III à IV. Toutefois il est possible de faire du rafting sur d’autres fleuves comme le Sarapiqui par exemple.

 Kayak :  il existe de nombreuses possibilités de kayak ! Quoi de mieux pour arpenter les canaux ou partir à la découverte des mangroves ?

 Pêche et pêche au gros :  le Costa Rica est la destination pêche au lancer et jigging par excellence ! Gros poissons coq, énormes carpes rouges, mérous, carangues sans oublier les thons jaunes, wahoos, sérioles et autres prédateurs…

Sous l'eau

 Plongée :  la « Isla del Coco » est un paradis pour la plongée en bouteille ! Les fonds ont même été classés patrimoines mondiaux de L’UNESCO.

 Snorkling :  au sud de la Côte Caraïbes tu trouveras une série de spots assez regroupés où tu pourras admirer les coraux et la formidable vie qui les entoure (Punta Uvita, Manzanillo, Cahuita,…). Côte Pacifique, pas de coraux, mais des fonds minéraux, habitat d’une multitude d’espèces, comme des raies aigles par exemple (Playa Conchal, La Penca, Calzon del Pobre,…). La visibilité n’étant pas toujours au rendez-vous renseignes-toi bien sur les conditions et les périodes favorables.

Sur la terre ferme 

 Rando et trekking :  les possibilités sont immenses et de tous niveaux ! Les marcheurs les plus chevronnés trouveront leur plaisir dans l’ascension du mont Chiripo (point culminant du pays), la traversée du Parque Nacional Corcovado ou encore la découverte du parc de la Amistad. En plus des petites randonnées bien balisées dans les nombreux parcs, ils existent beaucoup d’autres chemins de promenades… mais, eux, sont bien cachés et connus des seuls habitants de la zone !

 Cyclisme et VTT :  voilà deux sports qui ont la cote au Costa Rica et nombreux sont les locaux à les pratiquer dans leur temps libre. Les nombreuses routes peu fréquentées se prêtent à l’aventure que ce soit les lacets de montagnes offrant des vues spectaculaires ou les pistes accidentées traversant cours d’eau et forêts ! Il existe notamment de bons réseaux de sentiers VTT autour du Corcovado et de l’Arenal, ainsi que dans les montagnes centrales.

 Rando à cheval :  des balades sont envisageables dans tout le pays. Il existe même des excursions de nuit avec des chevaux de bât pour accéder aux sites les plus reculés des parcs nationaux.

Dans les airs

 Ponts suspendus et tyroliennes :  de nombreuses possibilités de ponts suspendus existent dans le pays. C’est une manière originale et sympa de découvrir les forêts et leurs richesses en se hissant à la hauteur de la canopée et des nombreuses épiphytes qui s’y sont établies !