Culture et Traditions au Nicaragua

La culture et les traditions du pays sont nées du mélange de la culture espagnole et de celle des populations indigènes natives. L’artisanat est très développé au Nicaragua et de plus en plus reconnu à travers le monde.

Sorry for the inconvenience.

Search again what you are looking for

Quelques points phares de la culture et du folklore nicaraguayen

El Güegüense 

Comédie-ballet folklorique apparue au 17ème siècle, il s’agirait de la première œuvre de contestation littéraire produite dans le Nouveau Monde ! En effet, le personnage central symbolise la résistance des amérindiens aux colons espagnols et par extension, au pouvoir. Tout en feignant la servilité, il cherche à saper l’autorité du maître par moult farces et moqueries ! El Güegüense compterait 314 textes, écrits en espagnol et en nahuatl, et sa représentation allie entre autre, musique, danse, peinture, poésie, tragédie, satire. Il a été proclamé en 2005 chef-d'œuvre du patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO !

Le Marimba 

Instrument national du Nicaragua le marimba est une sorte de xylophone composé de 22 lamelles de bois dur (cèdre ou acajou) posées sur des tubes de bambou ou de métal de différentes longueurs que le musicien frappe avec des petits marteaux. D’origine africaine, cet instrument existe sous des formes diverses dans la plupart des pays d’Amérique Latine.

Les frères Godoy 

Certainement les chanteurs et musiciens les plus populaires du Nicaragua ! Leurs chansons appartiennent à un genre de musique populaire protestataire aux textes engagés, né des décennies de conflits politiques qui ont affecté le pays.

La poésie 

Voilà un art que les nicaraguayens savent cultiver, à tel point que l’on surnomme souvent le Nicaragua le « pays des poètes » ! La figure la plus emblématique est de loin Ruben Dario (1867-1916) estimé comme étant le père du modernisme. Ce mouvement de remise en question du romantisme est caractérisé par la richesse de son vocabulaire, de ses formes ou encore de son rythme. Azul, publié en 1988, est l’un de ses livres les plus connus et inaugure le style moderniste qui marquera son œuvre.

Peintures et artisanats 

Le Nicaragua est un pays d’artistes ! On trouve de belles peintures locales partout dont les peintures naïves de l’école de Solentiname qui s’attache à la représentation de scènes quotidiennes. De plus, tu y trouveras de très belles céramiques aux couleurs et motifs des plus variés, de beaux objets en bois, des rocking-chairs, des hamacs, des vanneries et bien d’autres trésors !